top of page

Les avantages de l'autoportrait pour les photographes et comment le faire ?

Sommaire :

Les avantages de l'autoportrait :

Comment procéder concrètement :




Introduction


L'autoportrait est une pratique que j'exerce depuis longtemps. Je vais vous expliquer pourquoi j'aime beaucoup le pratiquer et pourquoi je conseille à tout le monde de le pratiquer au moins une fois dans sa vie.



 

Les avantages de l'autoportrait



La liberté de créer


Cela permet de ne pas avoir de pression de résultat et d'être totalement libre de faire ce qu'on veut puisque nous sommes le.la seul.e acteur.ice de cet exercice.

Au pire, si on n'a aucun résultat, ce n'est pas grave. Ou encore, si on veut se déformer, faire quelque chose de "ridicule", on en a tout à fait le droit, vu qu'il s'agit de notre image. Et j'avoue je me mets très souvent en scène de manière drôle et risible 😅

D'ailleurs petit tips pour que des modèles acceptent de poser pour des photos de vos séries si vous devez changer leurs traits (et que potentiellement iels ne pourront pas utiliser les photos pour leur book), c'est de leur proposer 3 à 5 photos juste pour iels pendant, avant ou après la séance. Des photos simples et rapides à retoucher pour vous qui feront une plus-value pour iels et leur donneront envie de participer à votre projet.





Droit à l'image


Pas besoin de s'embêter avec un contrat qui nous protège, pas de problème de droit à l'image avec l'autoportrait... Un.e modèle peut toujours être amené.e à se rétracter bien après la séance par rapport à son droit à l'image, et cela, iel en aura tout à fait le droit, même s'il y a un contrat ! D'ailleurs les contrats avec modèles doivent obligatoirement avoir une durée limitée dans le temps.



Avoir le temps


Quand on se prend en photo, on peut prendre tout le temps qu'on veut. Si on y passe 4h et qu'on ne retire finalement rien du tout, et bien ça ne tient qu'à nous. Et même si une collaboration n'exigera jamais de vous de rendre des photos à la (au) modèle, il faut avouer qu'on est quand même très fort.e pour se mettre tout.e seul.e la pression, ne serait-ce que pour compenser le temps qu'on a fait "perdre" à la (au) modèle 😉



Facilité d'organisation


Personnellement, il m'arrive d'avoir envie de faire un shooting en pleine nuit... (Dites-moi, par pitié, que je ne suis pas la seule tordue^^) Et dans ce cas, c'est bien compliqué de faire appel à un.e modèle à 3h du matin 😅

Au pire, on se décourage et on ne fait jamais ce shooting, au mieux, on prévoit ça en journée et on risque d'avoir beaucoup moins de motivation et de créativité !





Apprivoiser son image


L'autoportrait est un exercice incroyable pour prendre confiance en soi, avoir une meilleure conscience de ce à quoi on ressemble réellement (et pas juste l'idée qu'on se fait de nous-même à travers le miroir déformant de notre faible estime de nous)... Grâce à l'exercice du posing, du travail de la lumière et du post traitement, on apprend aussi à s'aimer (car on aime ce qu'on connaît et qui nous est familier) ! On peut aussi apprivoiser nos complexes



Améliorer sa direction de modèles


Quand on pratique l'autoportrait, on apprend aussi à mieux poser et donc à diriger des modèles. Le fait de se mettre à leur place permet d'améliorer notre empathie quand on les fait ensuite poser, de mieux comprendre leur stress quand iels ne sont pas habitué.es au posing et donc à mieux communiquer avec iels sur ce qu'on attend d'iels.




 


Comment procéder concrètement



Le matériel


- Il faudra un appareil photo ou n'importe quoi qui prend des photos (bah oui, en soi on s'en fiche que ce soit votre téléphone ou le Reflex dernier cri...),


- Évidemment il vous faudra un objectif, celui que vous préférez pour les portraits et avec un zoom plus ou moins grand selon le type de portrait que vous désirez. Assurez-vous juste de bien cadrer avant de commencer,


- Un fond uni placé derrière vous, il en existe divers :

Le fond studio en vinyle (c'est ce que j'ai) : https://amzn.to/2CCt5fA
Le fond studio en papier que j'utilise également depuis un an, je le trouve plus économique car il s'abîme moins vite : https://amzn.to/42V30CK
Le fond studio en tissu coton, pratique et lavable mais il faut le repasser : https://amzn.to/49SoaE8
Le fond studio en mousseline qui est le plus économique mais présente pas mal de défauts... : https://amzn.to/2Anh1gz
Le fond pliable, pratique et transportable, j'en utilise un également : https://amzn.to/2QSZzLg

Je présente les avantages et inconvénients des divers fonds dans cette vidéo :





- Un intervallomètre (si vous n'en avez pas, mettez le retardateur avec un mode continu qui prendra plusieurs photos, ou encore utilisez une télécommande pour déclencher à distance),

Si vous en voulez un, voici celui que j'utilise : https://amzn.to/3OZEAT0

- Au moins une source de lumière (en studio on utilisera un ou plusieurs flashs studio ou cobra, mais vous pouvez aussi utiliser une lumière continue, une fenêtre bien située, ou shooter en extérieur),

Vous pouvez commencer très simple, avec ce kit de lumière continue : https://amzn.to/48ws0Bz
Ou pour aller plus loin avec un kit de flashs studio pratiques et de qualité : https://amzn.to/42Yae9h

- Personnellement, j'utilise aussi un gros nounours 😋 que je pose sur un tabouret pour faire ma mise au point et ensuite ne plus y toucher. Le tabouret me permet de rester à la bonne place du focus tout le long de la séance.



Les réglages


- Penser à vous mettre en focus manuel et à faire la mise au point sur vous une fois, puis ne plus bouger d'endroit pour être sûr.e de ne pas rater la mise au point. Si votre appareil gère parfaitement bien l'AF, alors ne vous embêtez pas avec cette étape (mais je fais toujours plus confiance à une MAP manuelle perso, avec mon vieil appareil ^^),

- En studio, je me mets personnellement toujours à une ouverture de F/8, ISO 100 et une vitesse de 1/200e, mais pensez à adapter les réglages en fonction des conditions de lumière et de vos préférences de rendu.



Derniers conseils


- Pour faire la mise au point, utilisez le live view de votre appareil et diminuez fortement votre vitesse pour y voir "clair". Pensez bien à ré-augmenter votre vitesse avant de procéder à la prise de vue (oui ça m'arrive d'oublier 😅) !


- Testez diverses poses pour une même photo, cela permettra de choisir au calme, au moment du tri. Parfois, pendant la prise de vue on ne voit pas certains défauts...


- Vérifier la mise au point correcte en zoomant sur les premières photos (pour éviter de tout recommencer...) et checker régulièrement les photos pour vous assurer que tout est ok...


- Exagérez vos expressions, parfois on pense qu'on en fait trop, mais en photo, les expressions sont moins visibles qu'en vrai 😉


- Amusez-vous ! C'est le plus important !



 


Et dans cette vidéo, je reprends mes conseils mais en plus, je montre un maquillage de personnage (pour ma série de clowns) simple à réaliser sur lequel vous pouvez vous baser pour réaliser les vôtres. Vous verrez que ce n'est pas si compliqué que ça ! Bien sûr, cette vidéo vous permet aussi de voir la réalisation d'un autoportrait directement, et en bonus, je parle aussi de mon processus de création de A à Z !





Avez-vous déjà essayé l'autoportrait ? Si oui, comment l'avez-vous vécu ? Si non, est-ce que j'ai réussi à vous convaincre d'essayer ? 😊



Cet article contient des liens affiliés.

Comments


bottom of page